Normal view MARC view ISBD view

Diversification fruitiere a Ste. Lucie Documents

By: Paul, C | CIRAD (Guadalupe) | IICA, Port-of-Spain (Trinidad y Tobago) | Regional Workshop on Fruit Diversification (Guadalupe) 26-28 Abr 1993.
Material type: ArticleArticleSeries: Papers, Results and Recommendations from Technical Events A2/TT (IICA) (no.93-01) p. 50-52. Publisher: Port-of-Spain (Trinidad y Tobago) 1994ISSN: 0253-4746.Subject(s): PRODUCCION | MERCADOS | PRODUCTOS FRESCOS | EXPORTACIONES | ARTOCARPUS ALTILIS | MANGO | ANONA | PINA | GRANADILLA | ANACARDO | SANTA LUCIA | REINO UNIDO | ESTADOS UNIDOS DE AMERICA | ANTIGUA | CANADA | BARBADOS | PAISES BAJOS | | | | | | | | | | | | | | | | | PRODUCTION | MARCHE | PRODUIT FRAIS | EXPORTATION | ARTOCARPUS ALTILIS | MANGUE | ANANAS (FRUITS) | GRENADILLE | NOIX DE CAJOU | SAINTE-LUCIE | ROYAUME-UNI | ANTIGUA | CANADA | BARBADE | PAYS-BASSummary: L'industrie fruitiçre de Ste Lucie se caractérise par le commerce des fruits frais. Le Ministére de l'Agriculture travaille en collaboration avec des institutions et organismes para-agricoles en appui aux efforts de diversification qui visent á la fois la substitution des importations et le développement des exportations. Fruit de l'arbre á pain (900 tonnes en moyenne) et mangue (400-600 tonnes) dominent les exportations, mais aussi des quantités no négligeables de corossol (50 tonnes) et plus récemment d'ananas sont exportées. Ces espçces, sauf l'ananas, sont considérés comme prioritaires. Le développement du fruit de la passion et de l'anacarde sont envisagés et des essais sont en cours. (MIBA)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
Serie Serie Sede Central
Colección IICA IICA-PRRET A2/TT No.93-01 (Browse shelf) Available BVE19982007730

Sum. (Fr)

L'industrie fruitiçre de Ste Lucie se caractérise par le commerce des fruits frais. Le Ministére de l'Agriculture travaille en collaboration avec des institutions et organismes para-agricoles en appui aux efforts de diversification qui visent á la fois la substitution des importations et le développement des exportations. Fruit de l'arbre á pain (900 tonnes en moyenne) et mangue (400-600 tonnes) dominent les exportations, mais aussi des quantités no négligeables de corossol (50 tonnes) et plus récemment d'ananas sont exportées. Ces espçces, sauf l'ananas, sont considérés comme prioritaires. Le développement du fruit de la passion et de l'anacarde sont envisagés et des essais sont en cours. (MIBA)

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.